20150911_064758C’est à travers une approche à la fois personnelle et humaine, que le journaliste Remi Barroux du quotidien Français « Le Monde » est venu spécialement de Paris à notre rencontre dans le contexte de son reportage sur nos 2 domaines.   Le Monde, comme d’autres publications internationales l’ayant précédées, revient sur l’histoire atypiques de Château Marsyas et Domaine de Bargylus et à notre résilience de vouloir maintenir la production de ces vins de grande qualité afin de les référencer chez les meilleurs cavistes et restaurants à travers le monde.   Assistant à une dégustation se tenant à Château Marsyas en présence de  Stéphane Derenoncourt, l’œnologue conseil des deux domaines établi à Bordeaux et en visite au Liban, le journaliste qualifie les vins comme « fins et complexes » fruits d’une « puissance maîtrisée et pleins de fraîcheur».   Domaine de Bargylus, quant à lui, suscite la plus grande curiosité de la part du journaliste qui relate les multiples défis quotidiens auxquels nous faisons face dont le risque de guerre mais aussi et surtout les moyens mis en place afin de maintenir la production dans un contexte des plus hostiles.   Soulignant la vocation des deux domaines à produire les meilleurs vins provenant du Moyen Orient à destination des marchés de l’export, le journaliste fait état d’une situation malgré tout paradoxale et commente « (…) un message d’espoir dans une bouteille, envoyé de Syrie et du Liban ».